Réformes électorales : Leila Zerrougui préconise un dialogue entre les parties prenantes

0
252

La mission des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo ( Monusco) a tenu mercredi 2août son premier point de presse depuis la levée de l’État d’urgence par le président Félix Tshisekedi.

Animée, par Leila Zerrougui, représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC, cette conférence de presse a fait le contour de toutes les questions d’actualité de l’heure.

Pour extirper du système électoral de toutes les questions qui fâchent, la cheffe de la Monusco, préconise un échange entre les parties prenantes au processus tout en soulignant  que cela ne soit pas la seule préoccupation.

La cheffe de la mission Onusienne au Congo exhorte les congolais à cultiver la paix et l’esprit d’alternance, tout en soulignant:  » Il faut savoir qu’une fois au pouvoir, on finira par partir ».

 » S’il y a un processus qui rassemble les Congolais et leur permet de se parler, de voir les limites et les opportunités, nous ne pouvons que l’appuyer », a affirmé Zerrougui.

Abordant la question relative aux attaques perpétrées contre les élèves à Masisi, Leïla Zerrougui a condamné avec la dernière énergie ces actes barbaresques et  a appelé la justice à identifier les bourreaux afin qu’ils répondent de leurs actes.

 » C’est inacceptable. Ceux qui ont fait ça sont des criminels sans légitimité.Ils doivent être identifiés et emmenés devant la justice pour répondre de leurs actes ». a-t’elle martelé, avant de préciser que la Monusco n’a pas été sollicitée pour participer à un quelconque dispositif sécuritaire autour des centres d’examen. C’est le rôle régalien des autorités congolaises ».

Ce premier point de presse sur fond de Covid, s’est déroulé à l’utexafrica, complexe abritant la radio Onusienne, radio Okapi, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa. Depuis près de 4 mois, la Monusco a suspendu l’organisation des points de presse bimensuelle suite à la crise sanitaire de Covid-19.

Foudre OTSHUDI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici