Rutshuru : des assaillants inconnus tuent 8 personnes dans deux familles à Katoro

0
498

Des assaillants inconnus ont tué 8 personnes dont 6 d’une même famille dans la localité de Katoro, située à presque 6 km de la commune rurale de Kiwanja dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Dans la zone, notre source affirme que ces civils ont été exécutés par des armes à feu et des machettes.

L’attaque s’est produite tard dans la nuit mardi 27 octobre, témoignage un habitant de la place, joint l’avant-midi de ce mercredi par Journaldesnations.

« Parmi les victimes, il y a des femmes, des hommes et des enfants. Elles sont toutes d’une même communauté ethnique. Elles ont été surprises dans leurs maisons d’habitations par les hommes armés qu’on ne sait pas identifier jusqu’à présent », ajoute-t-il.

Mais des sources concordantes, on attribue cette tuerie aux miliciens de la coalition des mouvements pour le changement (CMC-Nyantura) qui écument cette partie de la province.

D’ailleurs, ces combattants mai-mai sont accusés par les acteurs de la société civile d’être responsables des actes des pillages et des kidnappings des civils dans plusieurs agglomérations de ce territoire de Rutshuru.

Depuis le dimanche dernier, des violences ont éclaté entre les jeunes des communautés Nande et Hutu à Kiwanja causant des morts et des blessés.

« Nous pensons que cette tuerie de Katoro est la suite des combats entre les deux communautés », pense un acteur de la société civile qui s’est exprimé sous anonymat.

Le mardi, la Vice-Gouverneur du Nord-Kivu, Marie Lumoo Kahombo s’est entretenue avec les femmes de ces différentes communautés locales pour tenter de trouver une solution palliative à ces conflits.

Dans l’ensemble, elles ont plaidé pour l’organisation urgente d’un dialogue franc entre les députés provinciaux élus de Rutshuru, qui seraient parmi les tireurs de ficelles.

Djiress BALOKI (à Butembo)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here