Tracasseries aux frontières: les autorités congolaises du Sud-Kivu et celles de la province de l’Ouest du Rwanda en concertation

0
257
Les autorités publiques congolaises et celles de la province de l’Ouest du Rwanda en concertation à Kamembe, lundi 10 mai 2021

Il s’est tenue le lundi 10 mai 2021 à Kamembe au Rwanda, une réunion entre les autorités publiques congolaises et celles de la province de l’Ouest du Rwanda en vue de mettre sur table le problème des taxes et tracasseries dont sont victimes depuis plusieurs années, les petits commerçants de deux provinces lors de l’importation et exportation des marchandises au niveau de la frontière commune qui sépare les deux pays.

Selon une dépêche de la cellule de communication du gouvernorat du Sud-Kivu, cette réunion avait pour objectif de: renforcer la coopération bilatérale entre le patronat rwandais et la fédération des Entreprises du Congo (FEC), proposer un cadre régulier pour résoudre tous les problèmes qui affectent lesm commerce transfrontalier entre les deux pays. Construire les bases solides favorisant une future coopération commerciale gagnant-gagnant, mais aussi élaborer un plan commun de collaboration dans le but de créer un cadre formel de coopération mutuelle entre les deux provinces figuraient également parmi les points traités.

Le gouverneur du Sud-kivu Théo Ngwabidje a tout d’abord salué le caractère pacifique de cette réunion qui s’inscrit dans la vision du Président de la RDC précisément dans son volet visant à promouvoir une coopération intense avec la province de l’ouest du Rwanda, spécialement dans le secteur du commerce transfrontalier.

La promotion des affaires nécessite une collaboration tout azimut à travers divers chapitres des relations transfrontalières; c’est notamment sur le plan commercial, migratoire, douanier, sanitaire, sécuritaire et des infrastructures a dit le gouverneur du Sud-Kivu. L’autorité provinciale a également souligné que le Sud-Kivu reste préoccupé par la criminalité transfrontalière en termes de sortie frauduleuse des minerais et de devises étrangères par différents postes et points de sortie mais également la contrebande douanière, les entrepreneurs et autres opérateurs économiques préférant échapper aux taxes et redevances douanières.

Par ailleurs, les assises de Kamembe au Rwanda vont permettre aux deux parties de mettre en place une commission technique pour faciliter les échanges commerciaux entre les deux provinces.

Le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi s’est réjoui des engagements pris et a souligné que le gouvernement provincial du Sud-Kivu mettra tout en œuvre pour accompagner tous les opérateurs économiques. Et pour y arriver, ses services travaillent déjà pour faire respecter l’ordonnance présidentielle fixant à 4 le nombre de services autorisés à exercer aux frontières.

Justine HULIKI NTAMWENGE ( correspondante au Sud-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here