Niger: Antoinette Sassou élue présidente de l’OPDAD

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail


La première dame de la République du Congo-Brazza, Marie-Antoinette Sassou Nguesso a été élue dimanche 7 juillet par ses pairs à la tête de l’Organisation des premières dames d’Afrique pour le Développement-OPDAD-.

L’élection s’est déroulée au cours de la session à huis clos de la 23ème Assemblée générale de l’OPDAD tenue en marge du Sommet de l’Union Africaine à Niamey, au Niger.

Antoinette Sassou succède pour un mandat de 2 ans à Adjovi Sika Kaboré, première dame du Burkina Faso. « Une Afrique développée avec des enfants, des jeunes et femmes en bonne santé et autonome », telle est la vision qui anime toutes ces épouses de chefs d’États africains.

Denise Nyakeru Tshisekedi, première dame de la RD-Congo a pris part à ces assises organisées sous l’égide d’Aïssata Issoufou, épouse du président du Niger.

Pour marquer cette élévation d’un trait indélébile, Denise Nyakeru Tshisekedi a sur sa page facebook, félicité sa sœur ainée, Antoinette Sassou dont elle reconnait le dynamisme.

Dans son allocution, l’actuelle présidente de l’OPDAD, a déclaré : « la naissance de notre organisation, outil de plaidoyer renforcé et multiple, nous donne encore plus de responsabilité, car nos populations placent leurs espoirs en nous pour l’amélioration de leurs conditions d’existence».

Il sied de souligner que la défunte Edith Lucie Bongo du Gabon fut la fondatrice de cette grande Organisation qu’elle a présidée durant 3 ans, soit de 2002 à 2004. Lors de leur réunion, les participantes ont honoré toutes les anciennes dirigeantes de ladite organisation et un hommage a été rendu à l’illustre Edith Bongo.


Christiane EKAMBO

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp