276.490 euros, fonds prévus par Rugby Afrique en appui aux fédérations en 2021

0
266
Une illustration d'une équipe féminine de Rugby
Dans un communiqué parvenu au journaldesnations.net, le groupe de presse APO signale qu’il s’agit d’une manifestation de solidarité sans précédent de la part de la Confédération pour venir en aide au rugby sur le continent.

 « Nous avons tous vécu une période sans précédent cette année en raison de la pandémie. Personne n’aurait jamais pu imaginer que tous les événements sportifs, à l’échelle mondiale, seraient annulés pendant plusieurs mois », tels sont les propos du vice-président de Rugby Afrique, Andrew Owor 2020, une année avec tous les indicateurs au rouge, Covid-19 a eu raison de toutes activités sportives.

Depuis le début de la pandémie en mars dernier, tous les événements sportifs à l’international ont été annulés. Pour donner un nouvel élan, l’association Rugby Afrique promet d’allouer un fonds de 276 490 euros à ses fédérations en 2021. Ce fonds va favoriser les préparatifs du redémarrage des activités de sa saison de rugby pour l’année prochaine. Environ onze fédérations devront bénéficier de ces fonds, dont la Namibie, Kenya, Ouganda, Tunisie, Zimbabwe, Algérie, Zambie, Madagascar, Côte d’Ivoire, Sénégal et Ghana.

Appuyant cette initiative, Andrew Owor souligne : « Sans l’apport de fonds dont nous avons tant besoin, il aurait été impossible d’amorcer le redémarrage de nos compétitions, de les rendre compétitives et de mettre les joueurs dans les meilleures dispositions possibles pour pratiquer un rugby divertissant qui a tant manqué aux supporters ». 
Les onze fédérations bénéficiaires examineront attentivement leurs aspects à développer ou à améliorer de toute urgence.

Ceux-ci pourraient comprendre, par exemple, le redémarrage des ligues nationales ou des camps d’entraînement pour les équipes nationales afin de les préparer correctement en vue de la formation des équipes internationales de rugby.  Certaines fédérations pourraient avoir besoin de renforcer les effectifs des équipes nationales et, les Jeux olympiques arrivant à grand pas, utiliser les fonds pour payer la participation aux tournois de préparation. De son côté, Khaled Babbou, président de Rugby Afrique, a déclaré : « C’est un moment déterminant pour le rugby sur le continent, qui illustre clairement le soutien de Rugby Afrique à ses fédérations.  Nous avons traversé des moments difficiles cette année et il est essentiel que nous fassions tout notre possible pour maintenir en vie et en action ce sport tant aimé en Afrique. »

Jessy EK

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here