Nord-Kivu: le député Elie Kakule Nzaghani échappe à la mort

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Des hommes armés ont, le matin de ce dimanche 4 août, tendu une embuscade au convoi du député provincial Elie Kakule Nzaghani, élu dans la circonscription électorale de Rutshuru au Nord-Kivu, dans l’Est de la RD-Congo.

Dans la zone, le coordonnateur de la jeunesse du Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo-Burec, parti politique de la victime, fait savoir que l’incident s’est produit sur le tronçon routier Kiwanja-Ishasha dans le groupement Binza.

«C’était aux environs de 9h30′, il se dirigeait à Nyamilima, comme vous le savez, il est dans la région dans le cadre de ses vacances parlementaires. Il venait de la localité de Kiwanja juste après un entretien avec sa base. Il allait à Nyamilima juste pour la même cause», indique Richard Kalume joint par Journal des Nations.

«Au cours de l’attaque, le député est sorti sain et sauf. Seulement, le policier garde du corps du député qui a été blessé. Il a été touché par deux balles, l’une au niveau de son épaule, et l’autre à la tête. Il est dans un état critique, il poursuit les soins à l’hôpital général de référence de Nyamilima», a-t-il ajouté.

Depuis plusieurs années, un bon nombre des localités du territoire de Rutshuru sont secouées par une insécurité grandissante suite à l’activisme des groupes armés, notamment les Forces Démocratiques de Libération pour le Rwanda, les Nyatura et autres.

Djiress BALOKI depuis Butembo

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp