État de siège : « Nous avons et les capacités et la logistique..pour contraindre les forces négatives », Porte-parole de l’armée

0
162

Le porte-parole de l’armée congolaise, le général Richard Léon Kasonga, a rassuré ce mardi 04 mai 2021 lors d’une conférence de presse conjointe Gouvernement, Forces Armées et Police Nationale tenue à Kinshasa que les Forces armées Congolaises disposent des capacités pour contraindre et neutraliser les forces négatives qui opèrent à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya ( à l’extrême droite), le général de brigade Léon Richard Kasonga, porte-parole de l’armée (au centre), le commissaire Supérieur, Pierrot Mwana Mputu, porte-parole de la police ( à l’extrême gauche)

 » Nous avons et les capacités et la logistique pour contraindre les forces négatives, à la limite de contraindre nous allons les neutraliser », a rassuré le porte-parole de l’armée.

Et d’ajouter « Restaurer la paix, nous en sommes capables, nous avons déjà remporté plusieurs batailles. Il y a des éléments qui peuvent être relevés, mais le plus important, c’est l’objectif poursuivi », a-t-il dit.

Le général Richard Léon Kasonga, a également confirmé que l’armée congolaise va respecter et garantir les droits de l’homme pendant toute la période de l’État de siège.

 » L’armée nationale va respecter et garantir les droits de l’homme à tous durant cette période d’état de siège. Nous sommes confiant, sûrs d’accomplir la mission qui nous a été confirmé par le gouvernement. Nous demandons à la population de faire confiance aux forces armées », a-t-il fait savoir.

À la question de savoir à quoi les congolais peuvent s’attendre après l’État de siège décrété par le Président de la République Félix Tshisekedi au Nord-Kivu et l’Ituri, le Ministre de la communication et Médias, porte parole du gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe, s’est montré optimiste sur les opérations dans le cadre de l’État de siège.
« Ça fait 20 ans qu’on a tout essayé , on n’avait pas encore essayé l’état de siège. Je suis optimiste que nous allons y arriver », rassure le Ministre congolais et porte-parole du gouvernement.

Il faut noter que d’après le porte-parole de l’armée, les opérations pendant l’État de siège se feront à quatre niveaux, notamment ; politico stratégique, stratégique, Coopératif et tactique.

Francis OTSHUDI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here