RDC : les évêques de la Cenco jugent inadmissible que les lois soient taillées selon les ambitions de leaders politiques

0
42

Les évêques catholiques ont fustigé à travers une déclaration ce samedi 27 juin 2020, à Kinshasa, les propositions des lois sur la réforme judiciaire et le manque de consensus sur la désignation du nouveau président de la CENI.

 

 » Nous avons constaté que les propositions des lois sur la réforme judiciaire et l’absence d’un consensus des membres de la plateforme des confessions religieuses sur la désignation d’un candidat commun de la commission électorale nationale indépendante ( CENI), ont suscité des vifs mécontentements au sein de toutes les couches de la population congolaise.  » ont ils fait savoir.

 

Fidèles à leur mission prophétique, les prélats catholique invitent les parties prenantes à garantir la paix sociale.

 

 » Tout en partageant le souci du peuple d’avoir des lois justes et des personnes idoines qui puissent contribuer au développement intégral de notre pays, nous condamnons toute forme de violence et recommandons à tous le recours aux moyens légaux et pacifiques pour exprimer leurs opinions »

 

Et d’ajouter, il est inadmissible que les lois soient taillées sur mesure, selon les ambitions des Leaders politiques, partis ou plateformes politiques ou que certains des nos compatriotes montent les stratégies pour vider les institutions d’appui à la démocratie de leur indépendance fondée sur la constitution afin de les inféoder à leur diktat, ces agissements ne contribuent qu’à la destruction de la cohésion nationale et à la déstabilisation des institutions étatiques.

 

    Foudre Otshudi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici