RDC: “Épave”, le single du musicien Fabrigas qui fâche les Pro Félix Tshisekedi!

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

C’est depuis le 03 mai 2019 que le single de l’artiste musicien congolais, Fabregas dit le métis noir a été mis à la disposition de ses nombreux fans via les plateformes de téléchargement électronique.

«Epave» est la chanson qui avait annoncé les coul eurs de son album «Cible». Mais, c’est son refrain qui fait l’objet d’une connotation politique, vu l’actualité en RD-Congo. Ledit refrain de ce morceau est en lingala “Elilingi ya Pamba”, traduisez par “une simple ombre” ou “une simple épave”.

Actuellement, cette chanson a alimenté une polémique étonnante entre les pro président Félix Tshisekedi et les pro Martin Fayulu, qui se réclame jusqu’ici le vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018. Pour les pro Fayulu, ce son s’adresse directement à Félix Tshisekedi qui est considéré, depuis son accession au pouvoir, comme président nommé et marionnette de Kabila.

À en croire leurs différents posts à travers les réseaux sociaux, ce titre est identifié a Tshisekedi, le fait que l’ancien président congolais, Joseph Kabila, comme l’a si bien confirmé, l’ancien ministre des relations avec le Parlement Tryphon Kin-Kiey Mulumba sur Top Congo, a la main mise dans toutes les décisions du pays. Donc, ils lui taxent de simple ombre de Kabila.

Selon des rumeurs qui circulent sur ces mêmes reseaux sociaux, l’auteur de ‹‹Épave›› serait aux arrêts pour “outrage” au président Félix Tshisekedi. Car, disent-ils, l’esprit de cette chanson démontre que le président Félix règne, mais ne gouverne pas et ne dirige pas, non plus.

Notons que Journal des Nations qui a contacté le bureau de l’artiste, sans succès, n’affirme, ni ne confirme l’arrestation de ce dernier.

René KANZUKU

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp