RDC: Jeanine Mabunda lance la “Coalition parlementaire des champions du Genre”

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

La presidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda vient de lancer ce mercredi 17 juillet à Rotana/Kin Plazza dans la commune de la Gombe à Kinshasa, l’atelier de mise en place de la “Coalition parlementaire des champions du Genre” en République démocratique du Congo.

C’est à l’issue de ces assises lancées en présence de la ministre du Genre, Enfant et Famille Chantal Safou, qu’un mécanisme structurel d’appui à la redevabilité en matière du genre au sein des Assemblées provinciales dénommé «Coalition Parlementaire des Champions du genre » sera mis en place. Aussi, une feuille de route pour animer ladite coalition chaque année sera élaborée.

Ces assises de trois jours, soit du 17 au 19 juillet ont pour but d’une part de renforcer les capacités des députés à mieux prendre en compte leur rôle de redevabilité en matière du Genre au regard des fonctions parlementaires à savoir: les fonctions d’information, de représentation, de contrôle, de production législative, et d’autre part, de lettre en place un mécanisme structurel d’appui à la recevabilité en matière du Genre au sein des Assemblées provinciales dénommé ” Coalition Parlementaire des champions du Genre”

Dans son mot de lancement, Jeanine Mabunda a salué la présence de tous les présidents des Assemblées provinciales de la RDC, tout en indiquant que la participation de la femme dans les institutions amène une amélioration de la gouvernance, plus d’équilibre, et enfin une sensibilité plus forte par rapport à la gouvernance.

En sa qualité de ministre de tutelle, Chantal Safou Lopusa a émis le voeu de voir les députés faire preuve d’une réceptivité positive en matière du Genre pour en devenir les défenseurs et porteurs de l’action dans la société. C’est cela la portée du concept “champion” en matière du Genre.
Les champions du Genre vont ainsi agir comme des sources d’inspiration et d’impulsion en prêchant par l’exemple, soutenant les dynamiques favorables au sein des assemblées provinciales pour la cause du Genre.

Une séance photos de famille et un cocktail ont sanctionné la première partie de cette activité, puis s’en est suivi le volet technique conduit par Marie-Ange Lukiana et la représentante d’ONU/Femme RDC Awa Ndiaye.

Frezia KABAMBA

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp