RDC: les congolais célèbrent le Cinquantenaire d’Apollo 11 au Centre Culturel américain

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Le Centre culturel Phillis Wheatley de l’Ambassade des États-Unis en RD-Congo a servi de cadre ce mardi 30 juillet à la matinée d’échanges sur la célébration du cinquantenaire d’Apollo 11. Une activité organisée par des professeurs, journalistes et étudiants RD-congolais regroupés au sein de l’Association Amitiés-Congo-USA -AMICUS-, en collaboration avec l’ambassadeur des États-Unis en RD-Congo.

En guise d’introduction, Luc-Roger Mbala, secrétaire exécutif d’Amicus et DG du Nouvel Observateur a fait un rappel historique. Il a indiqué qu’il y a cinquante ans jour pour jour les premiers hommes marchaient sur la lune. Les astronautes américains Neil Armstrong, Michaël Collins et Buzz Aldrin entraient dans l’histoire en devenant les premiers hommes à marcher sur un corps céleste autre que la terre, la lune, a-t-il souligné.

“Un petit pas pour l’Homme, mais un grand pas pour l’humanité, avait dit Neil Armstrong lorsqu’il effectuait ses premiers pas sur la lune. Les trois astronautes rentreront sur terre le 30 juillet 1969. C’est dans ce cadre que les États-Unis et certains pays du monde célèbrent aujourd’hui le cinquantenaire de ces héros. Tour à tour, les orateurs ont édifié l’auditoire par leurs témoignages.

Le professeur Mukanga du département de Physique à la faculté de Polytechnique, à l’Universté de Kinshasa a planché sur l’apport de la Mission Apollo 11 et l’exploration spatiale dans la développement du monde.

Doctor Nathan Mbuila, a fait un exposé sur la Médecine spatiale. Cet expert congolais a travaillé longtemps à l’Usaid et à la NASA pendant plusieurs années. Dans la série des orateurs, Fwasa Tombisa, Directeur de l’Institut Congolais de l’audiovisuel-ICA- a fait le tour d’horizon de la Mission Apollo 11 tel que vécu à Kinshasa et en RDC.

Un autre homme de médias, Stephan Kitutu ancien ADG de l’Office Zaïrois de Radio diffusion et de télévision-OZRT-, également ancien directeur de la chaîne Canal kin Télévision a parlé de son expérience et a déclaré qu’il a été en juillet 1969 parmi les journalistes qui ont couvert l’arrivée des premiers hommes sur la lune ainsi que leur visite à Kinshasa.

Al Kitenge, patron du magazine L’Optimum a souligné l’apport de la mission Apollo 11 et l’importance de l’exploration spatiale dans le développement économique de la Planète. La matinée a eu comme point de chute, l’exhortation du Commandant Ilunga, ancien commandant de bord d’Air Zaïre, premier africain à avoir piloté un DC 10 d’Air Zaïre. Il a été formé à Houston et dans plusieurs Etats américains comme pilote de ligne.

Le commandant Ilunga était aussi pendant plusieurs années commandant de bord de l’avion présidentiel sous le régime du Maréchal Mobutu. Ce dernier a vanté l’élite congolais et l’expérience américaine dans l’aviation mondiale. Il a invité ses frères congolais à s’investir dans la formation.

Christiane MUNOKI EKAMBO

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp