RDC: Ouverture de l’atelier de l’élaboration du plan d’action de mise à niveau des femmes du secteur de l’éducation sur l’intégration du genre

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

L’atelier d’élaboration du plan d’action de renforcement des capacités des femmes du secteur de l’éducation a débuté mardi 23 juillet au Centre des Ressources des Enseignant de Kinshasa-CREK- dans la commune de la Gombe.

Cet atelier qui se déroule du 23 au 25 juillet est organisé par la Direction de l’Education à la Vie Courante-EVC- du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel-EPSP-, en collaboration avec l’organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture- UNESCO-.

Dans son allocution, Meissa Diop a indiqué au nom du représentant de l’UNESCO que ces assises entrent dans le cadre de la poursuite de la mise du Programme de renforcement des capacités pour l’éducation-CapED- et constituent une étape cruciale dans la planification des activités des femmes du secteur de l’éducation.

Meissa Diop a souligné que la question de l’intégration du genre dans le système éducatif est un défi majeur pour le développement et reste un atout pour l’accession des femmes aux postes des responsabilités.

De son côté, la représentante du secrétaire général de l’EPSP, Christine Nepa Nepa, Directeur de l’EVC a souligné que les politiques des pays en voie de développement posent des réels problèmes pour l’intégration du genre dans différents secteurs.

Par ailleurs, elle a déclaré : ” On note des avancées significatives en ce qui concerne la RD-Congo qui possède un ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel ainsi que la mise en place des points focaux genre au sein de toutes les administrations du pays. En somme, une trentaine des femmes du secteur éducatif et société civile vont cogiter du 23 au 25 juillet sur les actions devant permettre de générer des femmes formées afin de les rendre efficaces pour imprimer la vision genre dans le système éducatif RD-congolais pour l’atteinte de l’ODD4″.

Christiane MUNOKI EKAMBO

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp