RDC: reboisement de Kinshasa, le ministre Tenge Litho prêche par l’exemple

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Le nouveau ministre provincial de l’environnement de la ville de Kinshasa, Didier Tenge Te Litho vient de lancer un programmé pour revêtir la ville de sa plus belle robe.

Le ministre a procédé jeudi 11 juillet au reboisement des grandes artères de la capitale RD-congolaise. Cette opération est partie du devant le bâtiment de l’hôtel du gouvernement, jusqu’à la gare centrale et va s’étendre dans tous les coins et recoins de la ville.

À l’en croire, cette action s’inscrit dans le cadre des activités de «Kinshasa Bopeto». C’est aussi dans le but de donner à la population Kinoise une bonne oxygène qu’il reboise la ville.

Étant en charge non seulement de l’environnement, mais aussi de l’aménagement et du Tourisme de la ville, Litho dit n’est pas se donner du repos jusqu’à ce que Kinshasa redevienne “Kin la belle”.

À son passage, il a demandé aux femmes qui vendent devant de magasins et le long des grandes artères de nettoyer avant d’étaler leurs produits. Et désormais, elles doivent vendre à l’intérieur de ces derniers ou au marché.

Le ministre a encore martelé en ce qui concerne l’ouverture des bars. Selon lui, tous les bars de la capitale être ouverts de 18 heures à 23 heures et ceux qui voudront aller au-delà des heures prescrites, devraient avoir une autorisation au préalable auprès du bourgmestre de leur commune.

Par ailleurs, Tenge Litho a promis de repasser, cette fois-ci pour appliquer des mesures drastiques.

Depuis sa nomination au poste de ministre, le patron de l’environnement ne se donne pas de replis, l’histoire se rappellera de son passage à la tête de la maison communale de Kintambo, sa détermination et son engagement à rendre son fief propre.
Kevin PHANZU

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp