RDC: retour imminent du Musicien Defao Matumona à Kinshasa

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

De son vrai nom, Lulendo Matumona, l’artiste musicien “Defao” annonce son retour à Kinshasa pour très bientôt.

Ce dernier qui s’est pourtant absenté de la République Démocratique du Congo soit de la ville métropolitaine depuis plus de 20 ans, prétend pourtant qu’il n’a jamais eu de problème avec l’ancien régime comme cela était soutenu autrefois par plus d’un congolais. “Rien ne m’empêchait de rentrer au pays, je n’étais pas en exil. J’ai même obtenu mon passeport au Congo à notre ministère des Affaires étrangères juste l’année passée”, a précisé le patron de l’orchestre Big Star.

Même si cela n’a été annoncé nulle part dans les medias, le général Defao, cet artiste musicien recherché non pas par la justice congolaise mais plutôt par ses fans de la Rd Congo, parce qu’il faut le reconnaitre que Big star, le groupe cher à « Chenechal » a laissé beaucoup dans leur soif parce que déjà il se démarquait par son style particulier, ce dernier a révélé qu’il a été si pas à Kinshasa mais dans plusieurs autres provinces de la RDC sans être inquiété.

“J’étais déjà à Lubumbashi. J’ai presté à un mariage. J’ai même fait plus de 8 mois dans la province orientale. J’ai sillonné beaucoup de provinces. Je venais régulièrement au Congo”, a souligné l’artiste sur les antennes de Top Congo FM.

Bien que ne sachant pas encore préciser la date de son retour effectif puisque cela dépendrait, semble-t-il, de son producteur et de la présidence de la république, très certainement pour lui garantir un retour apaisé et sécurisé bien qu’il n’a pas été en exil puisque n’ayant aucun problème avec le régime précèdent, le Général Defao se permet pourtant d’annoncer déjà son tout premier concert le 3 août 2019 sur le boulevard Triomphal.

Jusque-là, la certitude qu’il a est qu’il a déjà obtenu les autorisations pour les concerts au cours desquels il ne va pas manquer de jouer les chansons de son nouvel album encore en studio et cela avec tout son orchestre au complet, a-t-il souligné.

Qu’à cela ne tienne, le Général Defao remercie le président de la République Félix Tshisekedi et son directeur de cabinet Vital Kamerhe pour la main mise et souhaite qu’à son retour, les congolais lui réserve un accueil chaleureux.

Il sied de souligner que cet album encore en studio a connu le concours de celui qui a fait la pluie et le beau temps chez Koffi Olomide Grand Mopao à savoir le guitariste Domingo François-Claude Mbetenge qui s’est réjouit d’intervenir dans cet opus de celui qui fut son président avant de se décider de quitter Kenya pour Kinshasa où il avait intégré premièrement le “Quartier latin académia” avant de finir chez le Quatra où il a intervenu dans plusieurs albums jusqu’à finir chef d’orchestre après sa prestigieuse et convaincante prestation lors de l’acoustique de Koffi Olimide à l’institut français de Kinshasa/Halle de Gombe.

Blaise PUALA

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp