RDC : 12ème épidémie d’Ébola maîtrisée mais le risque de résurgence reste élevé

0
234

En RDC, le ministre national de la santé a officiellement, ce lundi 3 mai déclaré la fin de la 12ème épidémie d’Ebola. Elle avait touché depuis début février 2021 les zones de santé de Biena, Katwa, Butembo et Musienene au Nord-Kivu à l’Est du pays.

« La réponse à cette épidémie a été influencée par l’expansion de la pandémie de la covid19 qui n’a pas épargné notre pays », a indiqué lors d’une conférence de presse à Kinshasa, le Docteur Jean-Jacques Mbungani.

En dépit de la mobilité des malades positifs, le nouveau ministre de la santé a salué l’apport de la communauté aux côtés des équipes médicales. ‘’C’est cet engagement communautaire qui a permis une riposte efficace et rapide’’, s’est réjoui Jean-Jacques Mbungani.

Il a appelé tout le monde à la vigilance, car « le risque élevé de résurgence des épidémies reste permanent et doit servir de signal d’alarme pour que le système de surveillance épidémiologique soit renforcé », a-t-il prévenu.

« Nous recommandons aux autorités sanitaires locales de continuer à maintenir les mécanismes d’alerte et de surveillance à base communautaire afin de rester vigilant pendant toute la période de l’après épidémie à maladie à virus Ebola », a martelé Jean-Jacques Mbungani.

Par ailleurs, le responsable de la santé en RDC rassure « qu’une équipe d’experts sanitaires continuera de soutenir le transfert des compétences vers les prestataires locaux en vue de préserver les acquis de cette riposte ». Le cumul pour cette 12ème épidémie est de 12 dont 6 guéris et 6 décès parmi lesquels 1 probable, selon les statistiques officielles.

Djiress BALOKI ( correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here