Kasaï- Central : marche de la Lucha contre la montée de l’insécurité à Kananga

0
68

Les militants du mouvement citoyen  » Lutte pour le Changement » (LUCHA) étaient ce vendredi 20 novembre dans la rue pour dénoncer la montée de l’insécurité dans la ville de Kananga.

La marche a débuté au rond point notre dame pour chuter à la m airie de Kananga. A leur arrivée, les activistes ont remis un mémorandum auprès du représentant du maire empêché.

« Le mouvement citoyen pro-démocratie Lutte pour le changement reste très préoccupé par le climat d’insécurité dans lequel la ville de Kananga est plongée depuis un certain temps. Ce climat qui étouffe la population centre-kasaienne de manière générale et les habitants de la ville de Kananga en particulier se caractérise par le banditisme urbain, les vols à mains armées, les viols, les pillages par les hommes en uniforme », souligne le mémo lu par Aimable Kapuku, membre ce mouvement

Et de poursuivre: » Cette situation incontrôlable dont la population est victime démontre combien les autorités politico-administratives et les services de sécurité ont lamentablement faillis à leur mission de sécuriser les personnes et leurs biens ». Ce mémo met en exergue l’inaction et le silence qui sans nul doute plonge les activistes de la Lucha dans l’incertitude sur l’existence de l’autorité de l’Etat.

La LUCHA-RDC a lancé une menaces au cas où ses recommandations ne sont pas pris en compte et que ce fléau persiste toujours. Ce mouvement citoyen promet d’entreprendre des actions non-violentes de grande envergure pour exiger cette fois-là la démission des autorités censées protéger la population parce qu’ayant fait preuve d’incompétence.

*Christiany TSHILANDA (correspondant à Kananga)*

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here