spot_img

Latest Posts

Burkina-Faso: Le Filep a célébré l’excellence du journalisme d’investigation

La 9ème édition du Festival international de la liberté d’expression et de presse (FILEP) à Ouagadougou, au Burkina-Faso a atteint son point le plus culminant avec sa cérémonie d’aurevoir aux festivaliers le 13 novembre 2021. Le Filep a organisé une soirée de gala haute en couleur pour célébrer l’excellence et magnifier le journalisme d’investigation.

Gaston Sawadogo, du journal l’événement, du Burkina Faso avec deux trophées au Filep 2021, le prix Or et le PAJI Sebgo d’Or

Plusieurs autorités Burkinabè,  des invités de marque, des partenaires du Filep et les journalistes des différents pays étaient rassemblés dans le chapiteau du SIAO, le salon international de l’artisanat de Ouagadougou. Une occasion qui a permis la proclamation et la remise du Prix Africain du journalisme d’investigation Norber Zongo ( PAJI-NZ). Des journalistes performants dans les catégories différentes photo, caricature, presse en ligne, presse écrite et radio ont défilé devant la tribune pour recevoir leurs prix.

Une vue de remise des trophées lors du Prix africain de journalisme d’investigation Norbert Zongo ( PAJI-NZ) à la soirée de gala du Filep 2021 à Ouagadougou

Pour le concours photos et caricatures, 24 œuvres de 8 candidats ont été pour enregistrées. Malheureusement, aucune oeuvre n’a été retenue dans la catégorie photos. Pour la catégorie caricature, Constant Tonakpa a reçu la palme avec la somme de 500 000 F CFA comme récompense.

Le Prix Marie Soleil a enregistré 24 œuvres de 13 candidats dans 3 catégories : catégorie presse écrite et en ligne, catégorie télévision et catégorie radio. La lauréate de la première catégorie est Mariam Ouédraogo des Éditions Sidwaya.

Maimouna Traoré/Ouédraogo de la RTB est la lauréate de la seconde catégorie. Elle a également remporté le Prix Marie Soleil de la meilleure journaliste avec Mariam Ouédraogo des Éditions Sidwaya. Aucun lauréat dans la catégorie radio.

47 œuvres dans 4 catégories (radio, télévision, presse en ligne et presse écrite) ont été au total présélectionnées pour le Prix africain du journalisme d’investigation Norbert Zongo (PAJI-NZ). Seulement 19 œuvres ont été retenues. Pour ce prix, le jury a retenu les trois meilleurs de chaque catégorie, puis choisi le meilleur de toutes les catégories (le PAJI Sebgo d’Or «nom de plume du journaliste Norbert Zongo ‘’ Henri Sebgo’’ ».

Ainsi, pour le PAJI-NZ, catégorie radio, le prix Or est revenu à Aziz Momar Lo du Sénégal. Le prix Argent à Clément Sodji de la radio du Bénin et le prix Bronze est revenu à Charles Simporé de la radio Burkina.

Pour le PAJI-NZ, catégorie télévision, le prix Or est allé au Mali avec Maliki Diallo. Le prix Argent à Manasseh Awuni du Ghana et le prix Bronze remis à Daniel Lutaaya de l’Ouganda. Pour le PAJI-NZ, dans la catégorie presse en ligne, le Nigeria s’est vu décerné deux prix dont la palme d’Or à Damilola Banjo et le prix Bronze à Yusuf Akinpelu. Le prix Argent est revenu à Théodore Tchopa du Cameroun.

En catégorie presse écrite, les journalistes Burkinabè se sont distingués. Gaston Sawadogo, du journal l’événement, du Burkina Faso a raflé deux trophées, le prix Or et le PAJI Sebgo d’Or. Philiberte Amiko de Madagascar a obtenu le Prix Argent et le prix Bronze a été décerné à Sandrine Sawadogo, de l’économiste du Faso également du Burkina Faso.

Pour rappel, la 9e édition du FILEP s’est tenue du 10 au 13 novembre 2021 autour du thème central : « Des médias résilients au service des citoyens africains ». Environ 200 journalistes venus de 21 pays à travers le monde ont pris part à cet événement panafricain des médias.

Christiane MUNOKI EKAMBO à Ouaga

 

 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.