spot_img

Latest Posts

Bukavu: Messe de requiem et inhumation de 8 écoliers et leur chauffeur tués dans un accident de circulation

C’est au milieu des pleurs, cris de détresse et chants de deuil que 7 cercueils des élèves et celui du conducteur de leur véhicule ont été accueillis par des milliers de personnes en la cathédrale Notre-Dame de la paix. Ils ont trouvé la mort à 8 dans un accident de la circulation à Bukavu sur le tronçon routier place de l’indépendance/ lycée-wima.

Une vue des cercueils des écoliers et leur chauffeur décédés dans un accident de circulation à Bukavu

Le corps de l’un des écoliers victimes se retrouve toujours à la morgue de l’hôpital général de référence de Bukavu, faute de la présence de ses parents, a fait savoir le directeur de l’école primaire SOS.

La présidente du parlement d’enfants à SOS/Karhala, Zahabu Patricia élève en 6ème primaire lors de l’inhumation des écoliers et leur chauffeur décédés dans un accident de circulation à Bukavu

L’inhumation de ces écoliers de l’école primaire SOS/Karhale ainsi que leur chauffeur décédés mardi 28 juin dernier est intervenue ce vendredi 1er juillet 2022.

Après des hommages rendus à la morgue de l’hôpital général de référence de Bukavu, une messe de requiem a été dite en la cathédrale Notre Dame de la Paix avant de conduire les défunts à leur dernière demeure au cimetière de la Ruzizi en commune d’Ibanda.

L’assistance pour les derniers hommages aux 8 écoliers et leur chauffeur décédés dans un accident de circulation à Bukavu

Devant cette foule immense angoissée, le célébrant ne pouvait que donner un message de réconfort. Dans son mot d’adieu à ses collègues, la présidente du parlement d’enfants à SOS, Zahabu Patricia élève en 6ème primaire a regretté la disparition de ses condisciples, tout en confiant leurs âmes à l’Eternel.

“Nous étions tous ensemble la journée du mardi avant que le destin ne vous arrache à notre affection. vous étiez chers pour nous, charmants et joyeux mais maintenant vous n’êtes qu’un souvenir. Nous vous recommandons aux anges, puissent vos âmes reposer en paix auprès de Dieu, lui qui a dit laissez les enfants venir à moi. Vous nous précédez aujourd’hui auprès du Père, intercédez pour nous afin que votre disparition affermisse notre foi et conduise notre parcours. Reposez en paix chers condisciples”, dit-elle avec une voix innocente.

De son côté la société civile par le truchement de la vice vice-présidente provinciale maître Néné Bintu, dit espérer que ce drame reste un appel fort aux autorités tant de la ville de Bukavu que celles de la province du Sud-Kivu quant à la réglementation de la circulation et surtout au contrôle technique des véhicules circulant dans cette partie de la RDC.

Par ailleurs, le corps de l’un des écoliers victimes se retrouve toujours à la morgue de l’hôpital général de référence de Bukavu, faute de la présence de ses parents, a fait savoir le directeur de l’école primaire SOS.

Justine NTAMWENGE/Sud-Kivu/ journaldesnations.net 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.