Burkina Faso : La Fondation Ecobank va primer la meilleure œuvre cinématographique sur l’image positive de l’Afrique au FESPACO

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Jadis méconnue du grand public, l’industrie cinématographique africaine connait de plus en plus une réelle croissance et suscite plus d’attention et de reconnaissance dans le monde entier. C’est à ce titre que la Fondation Ecobank s’associe au Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision Ouagadougou-FESPACO- pour récompenser le film africain présentant l’image la plus positive du continent, lors de l’édition 2019 qui se tient du 23 février au 2 mars à Ouagadougou, au Burkina Faso. Cette année, plus de 400 films seront projetés dont 20 participent à la compétition officielle.

Organisé tous les deux ans sous l’égide du gouvernement Burkinabè, et considéré comme l’événement cinématographique et culturel le plus important du continent africain le festival célèbre cette année son 50ème anniversaire.

Dans un communiqué distribué par APO Group, Carl Manlan, directeur des opérations de la Fondation Ecobank a declaré : « Le prix spécial Sembène Ousmane sera attribué au film qui traduit le mieux les valeurs qui sont celles d’Ecobank, à savoir la dignité, le sens de l’honneur et la  bonne gouvernance».

Le gagnant du prix sera récompensé d’un chèque d’une valeur de 5 000 000 FCFA et d’un trophée de bronze, représentant le buste de Sembène Ousmane, l’un des emblématiques auteur-créateurs africains francophones.

Ben NOTO

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp