Burkina Faso: ouverture du 4ème Congrès des Verts d’Afrique

À l'extrême droite, Didace Pembe Bokiaga, président de l'Alliance des Écologistes Congolais et ministre honoraire de l'environnement prenant part au Congrès.

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Les travaux du 4ème Congrès de la fédération des écologistes et verts d’Afrique-FEVAC- ont débuté ce jeudi 10 mai à Ouagadougou, au Burkina Faso. Plusieurs groupes qui militent pour une Afrique verte prennent part à ces assises.

Le ténor de la lutte écologique en RD-Congo, Didace Pembe Bokiaga, président de l’Alliance des Écologistes Congolais et ministre honoraire de l’environnement prend part à ces travaux.

À l’extrême droite, Didace Pembe Bokiaga, président de l’Alliance des Écologistes Congolais et ministre honoraire de l’environnement prenant part au Congrès.

Ce Congrès sert de cadre de réflexion pour définir la politique écologique de l’Afrique. Les congresistes s’engagent durant 4 jours, à la revisitation de la charte de la Fédération et le vote de la nouvelle équipe dirigeante.

Les travaux prendront fin le dimanche 13 mai avec la prise des recommandations déterminantes pour la promotion d’une Afrique Verte dans le cadre des Objectifs de développement durable -ODD-. Le premier consultatif a mis ses bases lors de la rencontre de Kinshasa en 2014.

Christiane EKAMBO

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp