spot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

CENI: Denis Kadima échange avec Antony Blinken en marge d’un Hackathon d’Internews sur la vulgarisation de l’information électorale

En visite diplomatique en République Démocratique du Congo depuis le 9 août dernier, le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a été reçu mercredi 10 août par le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi. Les échéances dont le contenu n’est pas encore révélé se sont déroulés dans la concession Cortex dans la commune de Ngaliema.

La directrice adjointe d’Internews Noémie Kilembe, le secrétaire d’état américain, Antony Blinken et le président de la CENI-RDC, Denis Kadima

Sur place, Antony Blinken a visité, avec le chef de la Centrale électorale, Denis Kadima et la directrice adjointe d’Internews Noémie Kilembe, les différents stands du projet Hackathon ayant pour objectif d’apporter des solutions innovantes pour la vulgarisation de l’information électorale. Ce projet, signalent les services de communication de la Centrale électorale, regroupe 35 jeunes entre 18 et 35 ans répartis en 5 groupes.

Le secrétaire d’état américain, Antony Blinken visitant un des stands du projet Hackathon des jeunes pour la vulgarisation de l’information électorale à Kinshasa avec le président de la CENI-RDC, Denis Kadima et Naomie Kilembe directrice adjointe d’Internews

Cette activité se déroule dans le cadre d’un projet financé par USAID ainsi que les coopérations suédoise et suisse. USAID a fourni à Internews un fonds supplémentaire pour promouvoir l’engagement citoyen à travers des informations exactes et fiables”, renseigne la même source.

Pour mener à bon port ce projet, Internews a intégré Kinshasa Digital, une structure œuvrant dans la recherche des solutions numériques qui accompagnera les deux meilleurs propositions. Selon les organisateurs de ce Hackathon, qui se fondent sur leurs échanges avec des organisations de la société civile œuvrant dans le domaine des élections et des experts de la CENI, il y a “un problème crucial dans la vulgarisation de l’information électorale.” En effet, soutiennent-ils, le commun des mortels n’est pas suffisamment informé sur le processus électoral et sur des élections de manière générale.

Par ailleurs, ces jeunes soumettront leurs projets devant un jury composé des représentants de la société civile, des experts de la CENI ainsi que du ministère du Numérique. Au bout du processus, les deux meilleures propositions seront primées respectivement à hauteur de 2500$ et 1500$, conclut Noémie Kilembe, coordonnatrice du projet.

Créé en 1982, Internews en République démocratique du Congo travaille avec les médias locaux, les institutions publiques et la société civile pour améliorer la qualité et l’impact des médias d’information dynamiques et indépendants.

Godefroid Nibez/journaldesnations.net 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.