Kamerhe tourne de nouveau le dos à Kabila, il retire l’UNC du gouvernement

0
147

Alors que l’opinion traitait Vital Kamerhe d’opposant acheté par le Pouvoir, le président de l’UNC surprend.

L’Union pour la Nation Congolaise -UNC- a décidé de retirer ses membres des  institutions de la transition. Dans une déclaration politique du 23 octobre, le parti de Vital Kamerhe a demandé au ministre d’État en charge du budget, Pierre Kangudia de libérer le poste.

L’UNC dit protester notamment contre le non-respect de l’Accord du 31 décembre, ainsi que la déclaration du président de la CENI Corneille Nangaa annonçant la tenue des élections dans 504 jours après la fin de l’opération d’enrôlement des électeurs.

La Rédaction