spot_img

Latest Posts

Kenya: Shelter-Afrique dément les “allégations fallacieuses” de Financial Afrik

Le Conseil d’Administration de Shelter-Afrique a répondu, sans coup férir, aux allégations qu’il qualifie de fallacieuses faites contre la société et ses responsables par le magazine économique africain, Financial Afrik.

Shelter-Afrique est une institution de financement dans le secteur du logement en Afrique. Hormis la Banque Africaine de développement (BAD), la société africaine de réassurance et le fonds de Solidarité Africain, Shelter-Afrique compte 44 Etats actionnaires.

Tout est parti d’un article publié dans l’édition N°85 et d’autres articles datés du 6 et 26 décembre 2021 du magazine Financial Afrik qui accusent Shelter Afrique de paiements non-autorisés de 5 millions de dollars et de mauvaise gestion.

Fort de ses 40 ans d’existence, la société rétorque:

“Nous sommes restés une entreprise citoyenne responsable”.

Et de marteler: “Nos opérations sont guidées par les lois en vigueur ainsi que par les normes bancaires locales et internationales.”

Fustigeant pince-sans-rire, les propos du Financial Afrik, Shelter-Afrique signale que les activités du Conseil d’administration ne sont ni sanctionnées ni communiquées par des communiqués de presse, sauf si cela est jugé nécessaire.

Remettre les pendules à l’heure.

A travers son communiqué publié par l’agence de presse, African Média Agency, Shelter-Afrique souligne que dès réception du rapport de dénonciation, le Conseil d’administration a immédiatement autorisé le Comité de l’Audit, Risque et Finance (ARFC) à mener une enquête indépendante.

L’objectif de l’enquête était de s’assurer que les faits soient déterminés et que des actions appropriées soient prises afin de maintenir les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprise de la société et la confiance des principales parties prenantes internes et externes.

En outre, après réception du rapport d’enquête de PKF et du ARFC, le Conseil d’administration a approuvé à l’unanimité, lors de sa réunion, la mise en œuvre des mesures correctives recommandées, note le communiqué. Pour l’entreprise de financement de logement: “Tous les membres du Conseil ont accueilli favorablement les recommandations contrairement à ce qui est décrit dans l’article de Financial Afrik”.

La nomination et le changement des membres de son bureau concernant notamment le Président du Conseil d’administration, Vice-président et Présidents des Comités du Conseil d’administration sont effectuées dans le strict respect des procédures légales de la société, et non dans le secret comme le suggère l’article du Financial Afrik, poursuit la direction de cette société Africaine.

L’institution de financement du développement dédiée au financement du logement en Afrique, Shelter-Afrique s’offusque catégoriquement de toutes ces accusations et les qualifie par ailleurs de “non fondées, complètement fausses et conçues pour tromper le grand public”.

Shelter Afrique dit considérer ses employés comme des atouts essentiels, et maintient des contacts et des engagements réguliers avec eux, directement et par l’intermédiaire de son Directeur général.

Par ailleurs, l’entreprise encourage le public et ses chers partenaires” à se joindre à lui dans la réalisation de son mandat pour l’expansion de logements décents et abordables pour tous en Afrique.

Godefroid-Nibez

 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.