spot_img

Latest Posts

“Kinshasa Digital” s’engage dans la lutte contre les Fake news

“Le journaliste et le public doivent se donner la main pour tenir les Fake news, le plus loin possible de l’information”, dixit Edith Boukeu, célèbre journaliste et Fact checker camerounaise. C’est dans l’esprit de cette pensée que “Kinshasa Digital” a organisé ce lundi 4 octobre 2021 au sein de son siège dans la concession Cotex à Kinshasa, un atelier de réflexion autour du thème :”Comment lutter contre les Fake news dans les médias”.

Des journalistes et blogueurs de Kinshasa en interaction lors de l’atelier d’échanges de Digital Kinshasa sur les fakenews

Cet après-midi d’échange avait pour objectif principal de proposer des pistes de solutions technologiques pour remédier au phénomène “Fake news” qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans les médias. Pour mener à bien leur démarche, les journalistes, jeunes blogueurs et experts présents à cet atelier ont commencé par un contour conceptuel concernant la notion de “Fake news”.

De cet exercice, est ressorti une nuance importante : Toute fausse nouvelle n’est pas forcément une Fake news. Celle-ci étant intentionnelle dans le but de tromper. Et pour faciliter la pratique du Fact checking, M. Esdras Tsongo a partagé l’expérience de son media Congo Check qui a pour vocation la lutte contre les Fake news grâce à un système de signalisation.

À l’aide de la méthode de tempête de cerveaux, les participants ont proposé des idées innovantes dans le domaine du numérique pour lutter contre la diffusion excessive des infox en République Démocratique du Congo. “En tant que membre de l’organisation, nous sommes satisfaits du retour obtenu. La présence des journalistes de différents organes nous a montré que la problématique des Fake news est sérieuse. Nous sommes ravis de constater que la solution provienne des participants eux-mêmes mêmes”, a livré Mme Ivana Balwisha, Assistant Account Manager Transfo-digitale chez Kinshasa Digital à journaldesnations.net.

Notons que les recommandations de cet atelier serviront d’éléments d’informations pour l’appel à candidature qui sera lancé à l’intention des développeurs web. Ces derniers seront appelés à participer à un Hackaton sous forme de challenge en vue de proposer un outil technologique de détection des Fake news. Grâce Attalie Masamba, Account Manager Transfo-digitale chez Kinshasa Digital et modératrice du jour, a annoncé que le prochain atelier abordera la question de la monétisation dans l’univers des médias en ligne.

Ben EKAMBO

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.