spot_img

Latest Posts

Brazzaville: La CEEAC planche sur la redynamisation du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Afrique centrale

Le président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), Gilberto Da Piedade Verissimo a clôturé sa ronde à Brazzaville par un entretien avec le Ministre de la Défense Nationale, le général Charles Richard Mondjo.

 

Les deux personnalités ont discuté sur les difficultés que rencontre le Conseil de Paix et de la Sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) dans la résolution des crises et conflits que traversent certains pays membres.

Le président de la commission de la CEEAC avec le numéro un de la Défense du Congo Brazzaville ont également abordé la question de l’intervention de son institution dans ces conflits en se dotant d’un outil de prévention, promotion et de règlement des conflits.

Le COPAX est un mécanisme de promotion, de maintien et de consolidation de la paix et de la sécurité dans la sous-région d’Afrique centrale. Il est à cet effet compétent pour traiter tant des conflits interétatiques que des conflits internes aux Etats membres.

Ainsi, l’évolution ou la persistance de certaines crises (le cas de la RCA) impose que les Etats revisitent de temps à autres le mécanisme afin de le rendre plus performant. La rencontre entre le Président de la Commission de la CEEAC et le Ministre congolais de la Défense nationale s’inscrit dans cette logique.

Après l’entretien, le Président de la Commission de la CEEAC, l’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo a visité les locaux de la représentation de la CEEAC à Brazzaville, au 23è étage de la tour Nabemba.

Le Président de la Commission de la CEEAC n’était pas seul. Dans sa délégation figurait le Conseiller Diplomatique, Dombélé Mballa, le Chef du Bureau de liaison, Représentant de la Commission de la CEEAC en République du Congo, l’ambassadeur Baudouin Hamuli Kabarhuza et le chargé du protocole, Sosthène Mackosso Pembellot.

Juste après cette visite de travail à Brazzaville le Président de la Commission de la CEEAC a regagné Libreville.

Pour rappel, le Conseil de Paix et de la Sécurité de l’Afrique Centrale est crée par les Chefs d’Etat et de gouvernement réunis le 25 février 1999 lors de leur sommet tenu dans la capitale camerounaise Yaoundé. Il est l’organe de concertation politique et sécuritaire des Etats membres et le Traité l’instituant est entré en vigueur en janvier 2004.

Christelle LABU

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.