RDC: encore des glissements de terrain dans deux localités de l’Ituri, OCHA sonne le tocsin

1
53

 


Dans un communiqué distribué à la fin de la conférence hebdomadaire de la MONUSCO de ce 6 septembre 2017, le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) alerte sur la situation humanitaire de l’Ituri.
Et, les autorités gouvernementales de ce coin de la RD-Congo ont déjà sonné l’alarme que les sites de JOo et Gbi, tous deux situés dans le territoire de Djugu, au bord du Lac Albert, risquent, eux aussi, de connaitre des éboulements. A en croire la même note d’information, penant ce temps,la population de cette partie du pays refuse d’être délocalisée. « Joo et Gbi ainsi que plusieurs autres villages environnants avaient connu, en avril et mai 2016, des inondations qui ont causé la mort de plus de 20 personnes. Aussi, 15000 personnes étaient sinistrées… ». Par ailleurs, cette organisation renseigne que la communauté humanitaire reste préoccupée par le fait qu’il faille encore une assistance d’urgence pour les sinistrés de Tara.
Journaldesnations.net

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici