Nord-Kivu: la Lucha exige les résultats des enquêtes après l’incendie des centres de traitement d’Ebola à Butembo

Le Reporter de Journal de Nations sur terrain lors d'une manifestation de la Lucha à Beni.

 

Le Mouvement citoyen Lutte pour le Changement -LUCHA-, section de Butembo demande aux autorités locales de rendre public les résultats des enquêtes au sujet des incendies et vandalismes des Centres de traitement d’Ebola. C’est notamment celui de la zone de santé de Katwa et de Butembo, attaques attribuées aux hommes armés inconnus, selon le Maire de Butembo.

C’est l’une des recommandations couchées dans le communiqué de presse de ce mouvement citoyen publié le jeudi 7 mars et dont Journal des Nations s’est procuré une copie.

Face à cette situation, la Lucha plaide pour la mise en place d’un plan général de sécurité des infrastructures de prévention et de traitement de ce virus, des personnels affectés à la riposte et de toute la population.

Dans le même document, ces militants demandent à la coordination de la riposte contre Ebola à ne plus utiliser les éléments de la Police nationale congolaise ainsi que les Forces armées de la RD-Congo dans les activités de la lutte contre l’épidémie, cela dans le souci de mettre un terme à la résistance communautaire observée dans certains coins de la ville.

Par ailleurs, la Lutte pour le changement appelle les habitants de Butembo à appuyer sans cesse les efforts des équipes engagées dans la riposte contre la dixième épidémie d’Ebla au pays, qui a déjà fait plusieurs victimes depuis sa déclaration au mois d’août de l’année dernière au Nord-Kivu.

Djiress BALOKI depuis Butembo

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp