spot_img

Latest Posts

Nord-Kivu : un technicien-modulateur de la Radio Télévision Soleil Levant, tué par balle aux environs de la station à Kiziba

 

 

L’ONG Journaliste en Danger ‘’JED’’ rapporte la mort par balle de Michel Hangi, technicien-modulateur à la Radio Télévision Communautaire Soleil Levant, émettant en territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Le fait a été signalé aux environs de 19 heures du dimanche 17 juillet 2022, alors qu´il revenait de la station implantée dans la localité Kiziba 2.

« C’est à quelques mètres de la station que Michel a été assassiné, après la production de son émission de théâtre radiophonique qu´il a animé en interaction avec les auditeurs », témoigne Kitete Mbilizi, directeur de la radio cité par JED. Précise-t-il : « On ne sait pas si cet assassinat est lié à son travail, les enquêtes sont en cours ».

Connu sous le pseudonyme de Parachichi Mukasaii sur la scène de théâtre, ce technicien faisait souvent des annonces commerciales à travers des campagnes motorisées et est devenu populaire dans cette zone secouée par l’activisme des groupes armés.

La situation sécuritaire des journalistes est inquiétante au Nord-Kivu. Dans le territoire de Rutshuru voisin du Nyiragongo, un journaliste de la radio communautaire “La Voix de Mikeno” craint pour sa vie après avoir été détenu et torturé le 5 juillet par des rebelles du M23 à Bunagana, localité sous leur occupation depuis plus d’un mois.

Hererimana Serushago avait été appréhendé “sans motif alors qu’il réalisait des interviews dans un camp des déplacés”. Depuis lors, il vit en clandestinité. “Et se fait soigner avec ses propres moyens. Les jeunes, proches du M 23 qui l’avaient torturé, le connaissent bien, puisque vivant dans la même cité de Bunagana”, alerte JED.

 

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.