spot_img

Latest Posts

Nord-Kivu : une position des FARDC attaquée dans la chefferie des Bashu

Des assaillants armés ont incendié une position des militaires congolais dans le village de kithehe, groupement Isale-Kasongwere en chefferie des Bashu, territoire de Beni à l’Est de la ville de Butembo, informe Moise Kiputulu, un leader local. L’incident sécuritaire, selon notre source remonte au matin de samedi 18 septembre 2021.

« Il y aurait eu des pertes en vies humaines, de part et d’autre. Jusqu’à présent nous n’avons pas encore des confirmations des sources officielles. La population locale renseigne que des assaillants ont emporté deux armes auprès des militaires », alerte Moise Kiputulu, également Président de la nouvelle société civile congolaise dans cette zone.

Quatre soldats congolais étaient affectés à ce lieu : « c’est pourquoi l’ennemi a su investir Kithehe où la population exerce les activités champêtres. Selon les informations, il y avait quatre militaires qui étaient cantonnés là-bas, c’est pourquoi nous déplorons cela », ajoute cet acteur des forces vives.

Et nous appelons, poursuit-il « les autorités militaires à voir comment garantir la sécurité des personnes et de leurs biens, car une psychose généralisée s’est déjà installée à Kithehe, Kyavatehetse, Katula, voire Chanzwira et d’autres parties environnantes de Kithehe », des villages situés en chefferie des Bashu.

Depuis plusieurs mois, la chefferie des Bashu fait face à une menace des présumés combattants des forces démocratiques alliées (ADF), d’une part et des miliciens locaux de l’autre. Ils illustrent leurs exactions à travers des attaques contre des civils et des positions des forces loyalistes.

Djiress BALOKI/ correspondant au Nord-Kivu

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.