spot_img

Latest Posts

A 22 ans, l’étudiante Celena Ngoy Juster publie son premier roman “Mateso”

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années, dit-on. À 22 ans, Céléna Ngoie entre dans le cercle très fermé des femmes de lettres de la RDC. La cérémonie de la sortie officielle du livre « Mateso » de Celena Ngoy Wa Ngoie Juster a eu lieu ce samedi 18 Septembre 2021 dans la salle de promo l’Académie des Beaux-Arts, à Kinshasa en RDC.

Celena Ngoie, 22 ans auteure du roman “Mateso” accorde un autographe à ses premiers lecteurs à l’académie des beaux-arts

Cet évènement a connu la participation de plusieurs écrivains congolais de renom notamment Elisabeth Mweya Tol’Ande, préfacière de l’ouvrage et Yolande Elebe qui a procédé au vernissage de l’ouvrage. “Après avoir lu le manuscrit de Mateso, nous n’avons pas hésité à dire oui à la demande de Celena d’être édité chez nous”, a affirmé Marc Bamenga, Responsable des Éditions de la Montagne.

L’écrivain Le Ka-Yan, présentateur du roman Mateso de Celena Ngoie lors de son vernissage à l’académie des beaux-arts à Kinshasa

Cette œuvre littéraire de 81 pages raconte l’histoire de Mateso, jeune fille, enfant de la rue, qui doit faire face aux réalités de la crise sanitaire du Coronavirus au sein du grand marché Zando ( marché Central) de Kinshasa. Dans ses propos libres,  Le Ka-Yan, écrivain congolais a déclaré ce qui suit: “Celena Ngoy est parvenu à publier un roman dans un style claire et compréhensible. Elle brosse les réalités de la société Kinoise à travers l’utilisation des expressions purement Kinsoise dans son roman”.

La fin de cette cérémonie été marqué par la vente aux enchères, d’où le 1er livre a été vendu à 200$, le 2ème  à 100$, d’autres à 50$ et pour conclure à 20$. Le présent ouvrage est disponible à 10$ dans des différentes librairies de la ville notamment aux Editions de la montagne, Miezi, Laesh (librairie portative).

La jeune Celena qui a déjà le vent en poupe, poursuit ses études en communication socio-éducative et stratégique à l’Université catholique du Congo. Elle est la présidente de l’association des Jeunes écrivains du Congo, Ajeco en sigle. En langue vernaculaire swahili, “Mateso” rime à souffrance.

Tommy MUYA/Stagiaire

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.