Goma: après deux jours de détention, les deux militants de la Lucha libérés

Deux militants de la Lutte pour le Changement, Lucha RDC-Afrique ont recouvert leur liberté à partir de ce mercredi à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Il s’agit de Jean Paul Mulagizi et Emana Mwimuka.

«Les deux militants ont été transférés hier soir [lundi 15 avril, Ndlr] au cachot de la Police d’Investigation Criminelle, et puis après évaluation ils ont été libérés vers 11heures de ce mercredi 17. La lucha déplore cette façon dont les activistes des droits de l’homme sont traités en RD-Congo. Des arrestations arbitraires et nous demandons au Président de la République, Félix Tshisekedi à bien structurer les services de sécurité, parce qu’il y a abus du pouvoir», déclare un des militants.

Pour rappel, 5 militants de la Lucha RDC-Afrique étaient tabassés et 2 d’entr-eux arrêtés par les éléments de la Police Nationale Congolaise. Cela était consécutif à leur manifestation, devant l’hôtel New Rivière dans lequel logeait le Chef Congolais, Félix Tshisekedi lors de son séjour dans le chef-lieu du Nord-Kivu, le lundi.

Ils comptaient déposer leur mémorandum auprès du Chef de l’État, dans lequel ils exigeaient «la sécurité au Nord-Kivu, la suppression de taxes illégales et le départ du Maire de Goma».

Djiress BALOKI

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp