Kinshasa: Arrestation arbitraire d’un avocat du barreau de Matete sur ordre du député Gecoco Mulumba

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail


C’est ce mardi 16 avril dans la soirée que Me Guy Ngoma a été brutalement arrêté au siège du barreau de Matete, lui faisant subir un traitement inhumain et dégradant sans tenir compte de son statut social, comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessous de 22 minutes. Celui qui est accusé d’avoir tenu des propos diffamatoires via les réseaux sociaux, à l’endroit du député provincial Gerard Mulumba dit Gecoco, a été arrêté de manière arbitraire, selon ses dires.

De prime à bord, il a évoqué un principe selon lequel l’enceinte d’un barreau est inviolable. Et aussi, avance l’un de ses proches, la procédure pour qu’un avocat soit incarcéré ou arrêté, n’a été respecté. À en croire ce même avocat proche du Me Ngoma qui assisté à l’événement, la loi qui organise le corps des avocats exige au requérant de saisir les procureurs généraux près les Cours d’Appel pour engager une quelconque poursuite en justice contre un avocat. Aussi, le ministre de la Justice et le bâtonnier de l’ordre des avocats doivent être avisés… Par contre, selon Me David Tshimanga, avocat de Gecoco, la procédure de son arrestation a été respectée et c’est le Parquet qui a décidé de sa détention à la prison centrale de Makala.

Pour la petite histoire, Me Ngoma a été arrêté mardi dernier dans la soirée. Après avoir été entendu par le magistrat instructeur du dossier, il est entré au siège du barreau se situant dans l’enceinte du parquet général de Kinshasa Matete pour quelques formalités d’usages. C’est alors qu’il sera surpris de la réaction des éléments de la police, qui vont le poursuivre dans les locaux du barreau pour lui conduire dans le cachot et transférer dans les minutes qui suivaient à la prison centrale de Makala.

RKP

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

1 thought on “Kinshasa: Arrestation arbitraire d’un avocat du barreau de Matete sur ordre du député Gecoco Mulumba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp