spot_img

Latest Posts

RDC: comment Fatshi a plagié la prière du ministre américain Joe Wright!

Lors de la Journée nationale d’action de grâce -JNAG- qu’il a initiée, le Président congolais Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi a adressé une prière de repentance à Dieu. A en croire des analystes politiques qui ont écrit à Journal des Nations, le Chef de l’Etat congolais n’a fait que plagié une prière donnée au Kansas, aux États-Unis, à la séance d’ouverture de leur Sénat par le ministre Joe Wright.

Devant des centaines des kinois au Stade des Martyrs de la Pentecôte ce dimanche 23 juin 2019 à Kinshasa, Félix Tshisekedi a demandé pardon pour « tous les péchés commis par le peuple et ses dirigeants».

« Je confesse mes péchés, ceux de mon peuple et ceux commis par les autres sur le sol de mon pays. Pardonne nous d’avoir donné ta place aux hommes, en les adorant comme des dieux. Pardonne nous pour le culte de la personnalité ancrée dans toutes les couches de notre société. Au nom de toutes les autorités, anciennes comme présentes, je te demande pardon pour le sang des innocents qui a été versé intentionnellement ou par de simples erreurs »,a-t-il déclaré.

Le Président a plagié cette prière, tout en oubliant que c’est avec ces mêmes personnes qu’il va travailler durant ses 5 ans de mandat ,

a lâché un analyste sous l’anonymat.

A l’instar de Joe Wright, Tshisekedi a ironiquement endossé la responsabilité des fautes de ses prédécesseurs qui faisaient le culte des personnalités, leur permettant de dépouiller les caisses de l’Etat. Celui qui s’excuse, s’accuse, dit-on. Pendant sa prière, il sied de comprendre que ce dernier n’a pas seulement demandé pardon à Dieu, mais il a également accusé ceux qui sont aujourd’hui ses principaux partenaires politiques, de mauvaise gouvernance et de megestion.

« J’endosse la responsabilité de toutes nos fautes et te demande pardon pour tout abus de pouvoir contre les faibles. Pardonne nous aussi de n’avoir pas été de bons gérants de toutes nos richesses que tu nous a données ».

Extrait de la prière de Joe Wright

«Père céleste, nous venons devant vou s aujourd’hui pour demander votre pardon et pour demander votre direction.» Nous savons que votre Parole dit: «Malheur à ceux qui appellent le bien mal», mais c’est exactement ce que nous avons fait.
* Nous avons perdu notre équilibre spirituel et inversé nos valeurs.
* Nous avons ridiculisé la vérité absolue de votre Parole et l’avons appelée Pluralisme.
* Nous avons adoré d’autres dieux et l’avons appelé multiculturalisme.
* Nous avons approuvé la perversion et l’avons appelé mode de vie alternatif.
* Nous avons exploité les pauvres et l’avons appelé  loterie.
* Nous avons récompensé la paresse et l’avons appelée bien-être.
* Nous avons tué nos enfants à naître et l’avons appelé choix.
* Nous avons fusillé les avorteurs et l’avons appelé justifiable.
* Nous avons négligé de discipliner nos enfants et nous l’avons appelé construire l’estime de soi.
* Nous avons abusé du pouvoir et l’avons appelé politique.
* Nous avons détourné des fonds publics et l’avons appelée dépenses essentielles.
* Nous avons institutionnalisé la corruption et l’avons appelée bonbons du bureau.
* Nous avons convoité les biens de notre voisin et l’avons appelé ambition.
* Nous avons pollué l’air avec des blasphèmes et de la pornographie et l’avons appelé liberté d’expression.
* Nous avons ridiculisé les valeurs anciennes de nos ancêtres et l’avons appelée illumination.
Cherchez-nous, OH DIEU, et connaissez notre cœur aujourd’hui; Purifiez nous de nos péchés et  libérez nous. Amen!”

http://le-monde-des-chretiens-unis.over-blog.com/2018/03/priere-d-ouverture-de-seance-au-senat.html

René KANZUKU

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.