spot_img

Latest Posts

RDC : Journaliste en danger déplore la fermeture prolongée d’une radio à Mbandaka

A travers un communiqué d’alerte publié ce mardi 18 janvier 2022 à Kinshasa (RDC), l’ONG Journaliste en danger (JED) s’inscrit en faux contre la décision “de prolonger jusqu’à nouvel ordre la fermeture de la Radio télévision Sarah, émettant à Mbandaka, chef-lieu de la province”. Cela a été décidé vendredi 14 janvier dernier par le gouvernement provincial de l’Equateur, écrit JED.

D’après notre source, ce média a été réduit en silence depuis le 15 novembre 2021 pour une durée de 60 jours. Il a été maintes fois accusé de “diffuser des émissions incendiaires et de mener une campagne hostile contre l’actuel Gouverneur de province, Monsieur Bobo Boloko Bolumbu.”, apprend-t-on de cette structure qui défend les droits des professionnels des médias.

« L’accalmie observée dans la province depuis la cessation des émissions de la radio Sarah », disent les autorités provinciales dans le compte-rendu de la réunion du Conseil des Ministres annonçant la prolongation de la fermeture de cette station.

“La durée de cette suspension devait donc prendre fin le 15 janvier 2022”, lit-on dans le même document.

Pour JED, “cette mesure abusive et illégale dont le mobile inavoué est de réduire définitivement au silence une radio trop critique à l’égard des autorités en place”.

Journaliste en danger demande instamment au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) de se prononcer sur ce dossier, et aux instances judiciaires compétentes de lever, sans délai, cette mesure de suspension afin de permettre à ce média de reprendre ses activités, chute le communiqué.

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ Journal des Nations 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.