RDC: le monde musical en deuil, le poète Lutumba s’est éteint ce samedi en France


Il a fait la pluie et le beau temps, il a marqué son temps à travers des chansons éducatives accompagnées de la gaieté. L’on ne peut parler de la rumba congolaise sans parler de lui. Lui, c’est le poète Lutumba Simon Ndomanueno, cette bibliothèque congolaise vivante qui vient de rendre l’âme ce matin en terre française.

Il était pratiquement le seul musicien de sa génération qui était encore en vie. Ce poète qui nous quitte à ce jour était plus connu sous le nom de Simaro, est un guitariste rythmique soukous, auteur-compositeur et fondateur de “Bana OK”, apres avoir passé pratiquement la grande partie de sa vie aux côtés du feu Franco Luambo Makiadi avec le Tout Puissant Ok Kazz dit TP OK Jazz. Il était un des membres indispensables du groupe de soukous séminale TP OK Jazz qui a dominé la scène musicale congolaise vers les années 1960 aux années 1980.

Du 19 mars 1938 où le poète avait vu le jour au mardi 19 mars 2019 où il venait de souffler sur ses 81 bougies, l’homme fort dans son métier et dans la vie de son vivant, a été marqué par la faiblesse physique manifeste d’un doyen de la rumba qui résiste face au poids…

Que l’âme de cet homme qui a comblé la RD-Congo et le monde entier avec ses multiples talents musicaux, repose en paix.
La rédaction de Journal des Nations présente ses condoléances à la grande famille musicale de la RD-Congo et à la famille biologique du poète!

Blaise PUALA

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp