RDC: les pays voisins ne sont pas épargnés d’Ebola, selon RSI

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Le Comité d’urgence du Règlement sanitaire international -RSI- s’est réuni vendredi 12 avril à Genève au sujet de la persistance du virus Ebola au Nord-Kivu et en Ituri.

À travers leur communiqué final, le Comité craint une probable propagation de l’épidémie dans les pays voisins [Rwanda,Tanzani, Ouganda, Ndlr ] à la RD-Congo suite à l’augmentation du nombre des cas confirmés dans les principaux foyers du virus notamment dans les villes de Butembo et Beni au Nord-Kivu et à Mandima dans l’Ituri.

«Le risque de propagation régionale étant très élevé, les pays voisins doivent continuer à accélérer les efforts de préparation et de surveillance actuels, y compris la vaccination des agents de santé et des agents travaillant en première ligne dans les pays voisins», écrit le comité.

Ainsi, les efforts doivent «être pour dépister les cas dès que possible, identifier tous les contacts et en assurer le suivi, garantir un niveau maximal de couverture par la vaccination de tous les contacts et des contacts des contacts», lit-on dans le même document.

Par ailleurs, les membres du RSI demande à l’OMS et à tous ses partenaires d’identifier, de cibler et d’élargir les possibilités de dialogue et de participation communautaire, de mobilisation des guérisseurs traditionnels, ainsi que d’autres tactiques de mobilisation communautaire pour renforcer et élargir l’acceptation au sein de la communauté.

Djiress BALOKI

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp