spot_img

Latest Posts

2ème édition FIFAF : “les femmes doivent agir au quotidien pour la matérialisation de l’égalité avec les hommes”, Gisèle Ndaya 

Sous le haut patronage du ministère du genre, famille et enfant, le Forum international des femmes africaines ( FIFAF) a pris son envol ce lundi 5 septembre 2022 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

“Je m’associe à l’ONG Eveil de la femme congolaise, initiatrice de la 2ème édition du FIFAF pour marquer mon attachement sans réserve à la promotion des droits de la femme Africaine en général et celle de la femme congolaise en particulier “, a déclaré la patronne du genre, famille et enfant, Gisèle Ndaya lors du lancement de cette grande messe des femmes.

Consciente des impacts négatifs sur la femme notamment dans les zones des conflits, la ministre du genre a premièrement rendu hommage aux femmes victimes d’atrocités à l’est de la RDC depuis près de trois décennies.

La patronne du genre dans son propos d’ouverture reconnaît que les défis du leadership de la femme restent énormes tout en louant les avancées réalisés dans ce sens. Gisèle Ndaya rappelle à l’opinion publique qu’un plan d’action du gouvernement est déjà mise en place et ce dernier travaille pour sa matérialisation.

“Il est vrai que les inégalités persistent encore, cependant le changement se fait sentir petit à petit dans cette lutte”, a déclaré Gisèle Ndaya. Du haut de la tribune de lasalle des spectacles du Palais du peuple, la ministre du genre, famille et enfant a demandé aux femmes de continuer d’agir au quotidien afin de changer les choses dans nos sociétés africaines.

La numéro un du genre de la RDC a rappelé l’engagement du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui tient mordicus à faire de l’égalité une réalité en RDC.

Invitée à cette rencontre des femmes déterminées à influencer leur développement personnel,
Nana Manwanina Kiumba, ministre près le Président de la RDC a donné le contour de ces assises. Elle a rappelé que ce forum est une opportunité de rassemblement des femmes africaines des différents horizons en vue de partager leurs expériences pour le renforcement des capacités afin d’asseoir le leadership à la participation aux instances de prise des décisions.

La ministre près du Président de la République a demandé aux femmes du continent africain de prendre conscience du rôle qu’elles doivent jouer dans la société afin de restaurer la situation des femmes dans nos sociétés respectives tout en mettant de côté les stéréotypes ainsi quetous le les Us et coutumes rétrogrades.

Les travaux de la 2ème édition se déroulent sous le thème :”Le développement personnel et les richesses Communes base d’une économie Africaine résiliente”. Environ, 300 femmes cogitent sur ce sujet autour des 4 thématiques à savoir, le leadership et développement personnel, la bonne gouvernance, l’entrepreneuriat féminin ainsi que la gestion des conflits et changement climatique.

La 2ème édition du FIFAF qui se clôture ce mercredi 7 septembre met aussi en valeur les projets de développement pour l’autonomisation de la femme tant de la diaspora que de la RDC, à travers divers stands érigés dans le hall du Palais du peuple, à Kinshasa .

Christelle LABU/ journaldesnations.net

 

 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.