spot_img

Latest Posts

30 ans après, Félix Tshisekedi envoie 37 Secrétaires Généraux à la retraite

Depuis 30 ans, la République Démocratique du Congo n’a pas connu de mise à la retraite des haut fonctionnaires de l’état. Aujourd’hui, le glas a sonné avec la promulgation ce vendredi 16 septembre par le président Félix Tshisekedi des ordonnances portant règlement de l’administration relative à la cessation définitive des services du personnel de carrière pour la mise à la retraite certains Secrétaires Généraux.

L’annonce a été faite sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC). Le président de la République, Félix Tshisekedi a élevé à titre honorifique, de hauts fonctionnaires de certains ministères aux grades de Secrétaires Généraux, Directeurs et divisionnaires. Les ministères concernés par cette mesure sont notamment, les Affaires étrangères, l’intégration régionale, le Budget, l’ESU, la Formation professionnelle, métiers et artisanat, la Fonction publique, le Genre, Famille et Enfant, l’Industrie, la Justice, le Tourisme, les Affaires coutumières et l’Inspection Générale de la territoriale. Les concernés n’ont pas démérité. Ils sont admis à l’ Éméritat des Secrétaires Généraux après avoir servi loyalement la Nation durant plusieurs décennies.

Au cours d’un briefing tenu conjointement, le mardi 5 octobre 2021, avec le Ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya Katembwe, le Vice-Premier Ministre de la Fonction publique, Jean Pierre Lihau avait annoncé le déclenchement du processus de la mise à la retraite des Secrétaires Généraux qui ont largement dépassé l’âge.

« Nous allons mettre d’abord à la retraite les Secrétaires généraux qui ont largement dépassé l’âge. Ensuite, nous allons faire une nouvelle mise en place. Nous allons affecter les Secrétaires généraux sur base des ordonnances qui ont été prises par le Président de la République. Les Secrétaires généraux qui seront affectés sont ceux qui ont réussi valablement au concours. Nous avons 72 Secrétaires généraux nommés, mais nous n’avons que 45 postes à pourvoir »,avait-il indiqué. Cette mise à la retraite était déjà attendue avant la fin écoulée..

En somme, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction publique, avait confirmé la disponibilité des moyens pour réaliser cette mise à la retraite qui devait intervenir avant la fin de l’année 2021.

Après la promulgation de ces ordonnances, s’en suivra l’affectation de ceux qui ont été nommés par le Président de la République à travers le concours organisé il y a une année.

En 2018, le président Félix Tshisekedi avait procédé à la nomination par Ordonnance présidentielle des nouveaux Secrétaires Généraux ayant satisfait au concours organisé par le cabinet privé CADICEC. Mais, contre toute attente, le processus de la mise à la retraite des Secrétaires Généraux et l’affectation d’autres aux différents Secrétariats Généraux avait connu un blocage suite aux irrégularités décelées dans l’arrêté de l’ancienne ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo.

Au cours du Conseil des ministres du 2 juillet 2022, le Vice-premier ministre, ministre de la Fonction publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du service public, Jean-Pierre Lihau Ebua, a proposé et obtenu, un plan de la mise à la retraite des Secrétaires Généraux éligibles à la retraite avec Éméritat ainsi que la mise en place et l’affectation des Secrétaires Généraux suivant les résultats du concours cabinet privé CADICEC.

Christiane EKAMBO

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.