spot_img

Latest Posts

A Butembo, des journalistes informés des grandes résolutions des états généraux de la presse du Nord-Kivu

« Restituer les grandes résolutions prises lors des états généraux de la presse du Nord-Kivu », c’est l’objectif de l’assemblée générale le mardi 11 janvier des journalistes de la ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu à l’Est de la RDC. L’activité s’est tenue dans la salle des réunions de l’hôtel de ville.

Les assises sur les états généraux de la presse en province se sont déroulées du 19 au 20 décembre dernier à Goma. Les journalistes de Butembo y étaient représentés par Rashidi Amuri Kasongo, Président de l’Union nationale de la Presse du Congo, section de Butembo.

Lors des travaux, des participants avaient passé en revue les problèmes dont font face les chevaliers de la plume. Ils ont ensuite pris des engagements et formulé des résolutions pour un avenir meilleur de la profession des journalistes, explique Rashidi Amuri Kasongo devant des dizaines d’hommes et de femmes des médias de Butembo.

Parmi les engagements, citons : “la radiation de la corporation, des confrères et consœurs qui ne veulent pas se conformer aux normes professionnelles, devenus vedettes dans la médiocrité”. On note aussi : “La volonté de garantir l’assurance d’une formation régulière à l’endroit des journalistes pour leur permettre de s’adapter aux nouvelles technologies de l’information et de la communication”.   Sur la liste figure aussi l’échange des compétences,  notamment : le renforcement des liens entre journalistes et institutions de formation universitaire en vue d’un échange permanent et accru d’expériences.

Notons également : “l’appui aux démarches collectives allant dans le sens de rendre possible le respect du code du travail par les promoteurs des médias”, précise Rashidi Amuri.

Dans la série des recommandations, les chevaliers de la plume demandent : “aux députés nationaux, les professionnels des médias les encouragent à Voter la loi sur la dépénalisation des délits de presse, à voter une nouvelle loi sur le statut des journalistes et afin de réglementer l’entrée dans la profession, ou encore à adopter une loi sur l’accès à l’information et la protection des journalistes “.

Également, ils plaident auprès du gouvernement “une subvention à l’endroit des médias, l’adoption des coûts des taxes conformes réalités provinciales et locales, la réduction du coût d’accès à l’internet pour un meilleur accès à l’information, l’obligation des médias à signer des contrats de travail avec les journalistes, l’assurance de la garantie sécuritaire et physique des journalistes, ainsi que des entreprises de presse afin d’assurer un exercice professionnel pérenne. Sans omettre la pertinence d’octroi au finish des bourses aux chercheurs en sciences de l’information et de la communication “pour permettre aux universités d’avoir des professeurs compétents dans le secteur”, pour ne citer que ces points.

Pour Rashidi Amuri Kasongo : ” les journalistes de Butembo ont demandé de définir un cadre de mise en œuvre de ces résolutions mais aussi de s’approprier ces résolutions et de les mettre en pratique”.

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ Journal des Nations 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.