spot_img

Latest Posts

Alpha Blondy indigné, tacle les chefs d’État de la CEDEAO

Dans une vidéo publiée via son compte Youtube, la star internationale du reggae, Alpha Blondy, fustige les décisions de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) qui a levé, dans son sommet du 09 janvier 2022 à Accra, des sanctions “très dures” à l’encontre de la junte au pouvoir au Mali.

La CEDEAO justifie sa prise de position à cause du non respect de l’échéance de février pour organiser les élections et ramener les civils à la gestion de la chose publique.

Des décisions arbitraires

Ambassadeur de la CEDEAO pour la paix en Côte d’Ivoire, Alpha Blondy évoque des « décisions arbitraires » des États membres « contre un peuple frère ». Selon lui, les Maliens n’ont pas à être victimes de l’incapabilité des chefs d’Etat de la région à trouver une solution aux problèmes sécuritaires qui menacent le Mali.

Lors du Sommet de la CEDEAO du 9 janvier à Accra, les États membres avaient décidé de la fermeture des frontières avec le Mali, le gel des acquis maliens au sein de la Banque Central des États d’Afrique de l’Ouest, la suspension des transactions excepté pour les produits de première nécessité et pharmaceutiques et le rappel des ambassadeurs des pays membres au Mali.

Ces sanctions, précisait le Communiqué de la CEDEAO exploité par le Journal des Nations, sont d’application immédiate et seront réexaminées lorsqu’un chronogramme crédible pour l’organisation des élections présidentielles et législatives sera finalisé.

D’un ton décidément nerveux, à l’image de sa communication véhémente, le reggaeman affirme: « Vous donnez l’impression que c’est parce que le Mali refuse la collaboration avec l’armée française qu’il fait appel à Wagner (…), que vous prenez cette décision ».

« Depuis votre Union africaine, bourrée de marionnettes, le peuple africain ne mérite pas ça. C’est à vous de trouver les solutions, comment aider le Mali à se défaire de ces djihadistes », a fait savoir la star mondiale de la musique avant de confier que le problème djihadiste est la cause du coup d’Etat contre les anciens présidents Amadou Toumani Toure dit ATT et Ibrahim Boubacar Keita surnommé IBK.

“Messieurs les présidents, ressaisissez-vous”

Alpha Blondy indigné, a craché ses vérités sur les présidents de la CEDEAO. “Ces sanctions que vous prises à l’endroit du Mali est un aveu de votre impuissance”, a-t-il martelé. Avant de conclure sa communication, la star panafricaniste a appelé la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest à régler le thermomètre au lieu de le casser en espérant baisser la fièvre. « Messieurs les présidents, je vous en prie, ressaisissez-vous », a lâché Alpha Blondy.

Des représailles maliennes

En guise de représailles, le Mali a décidé à son tour de fermer ses frontières terrestres et aériennes avec les pays membres de la Cedeao et de rappeler ses ambassadeurs dans les pays de la Communauté, indique un communiqué du porte-parole du gouvernement, le colonel Abdoulaye Maïga.

Pour les autorités maliennes, « ces mesures prises par la Cedeao contre l’Etat malien contrastent avec les efforts fournis par le Gouvernement et sa disponibilité au dialogue en vue de trouver un compromis avec la Cedeao sur le chronogramme des élections au Mali ».

Godefroid-Nibez

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.