Fayulu: “Monsieur Félix Tshilombo et Joseph Kabila ont assassiné l’État de droit”

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Mercredi 12 juin 2019, Martin Fayulu Madidi, l’un des leaders de la plateforme politique Lamuka a annoncé “la poursuite du sit-in devant la Cour constitutionnelle, la marche des mamans, des députés, sénateurs, cadres de Lamuka et des patriotes congolais ce jeudi ainsi que la suspension des activités parlementaires de tous les élus de Lamuka jusqu’à nouvel ordre”. Ce rendez-vous a bel et bien eu lieu ce jeudi 13 juin.

Fayulu a également renseigné que “le 30 juin, il y aura des manifestations de grandes envergures sur toute l’étendue de la République”.

Il a constaté par ailleursailleurs, “l’assassinat définitif de la démocratie par la Cour constitutionnelle et rejette ses arrêts iniques”.

“Monsieur Félix Tshilombo et Joseph Kabila ont assassiné l’État de droit”, lâche Fayulu.

Et de tacler :”Félix Tshilombo a cru donner des béquilles à Kabila. Il se croyait plus fort que le peuple qui l’a bouté dehors”.

René KANZUKU

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp