spot_img

Latest Posts

Goma : Collecte des vivres et non vivres en faveur des victimes de la guerre du M23

Le Maire policier de Goma mobilise tout le monde autour du don des vivres et non vivres en faveur des déplacés fuyant les atrocités entre les forces armées de la RDC et les combattants du M23 dans les territoires de Rutshuru et de Nyiragongo, Nord-Kivu, dans la Partie Est de la République Démocratique du Congo.

A travers un communiqué officiel vendredi 11 novembre 2022, le commissaire supérieur principal Kabeya Makossa François rappelle qu’une partie de ces citoyens congolais est installée à Kanyaruchinya, au Nord de Goma.

« À cet effet, à dater de ce jour, toute personne de bonne volonté est invitée à déposer sa contribution en nature dans la grande salle de la mairie de Goma, notamment les habits, les ustensiles de cuisine, bâches et autres », lit-on dans ce document.

Et de poursuivre : « Pour des raisons de sécurité alimentaire, toute personne soucieuse d’apporter sa participation en vivre est priée de le faire en argent. Quitte au maire pour choisir un fournisseur pour cette fin ».

L’opération sera clôturée le mardi prochain, ensuite suivra la remise des biens au site qui les abrite, écrit lr Maire.

Jeudi dernier dans un communiqué, le coordonnateur humanitaire en République Démocratique du Congo a exprimé son inquiétude face aux conséquences de ces affrontements déclenchés depuis mars dernier dans cette partie du pays.

A ce stade, au moins 237 000 personnes ont été poussées sur la rue, a déclaré Bruno Lemarquis. « Plus de 76 000 enfants ont vu leur scolarité interrompue. Près de 54 pour cent des personnes déplacées vivent au sein de familles d’accueil, tandis que des milliers d’autres occupent des écoles, des hôpitaux, des églises et autres sites improvisés », a déploré cet agent humanitaire.

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.