Ituri: les miliciens de la FRPI accusés d’avoir pillé plus de 22000 vaches

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Les éleveurs du Sud du territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri accusent des éléments de la Force de résistance patriotiquepatriotique de l’Ituri -FRPI- de leur avoir pillé, depuis 2009, plus de 22000 vaches. À en croire la Radio Okapi, ces éleveurs l’ont dénoncé vendredi 31 mai 2019 au cours d’une rencontre organisée par l’ONG ACIAR, dans le cadre du projet Pamoja kwa Amani -Tous pour la paix-.

Selon les participants à cette activité, la solution pour la paix en Ituri passe par le désarmement, la démobilisation et la réinsertion de ces miliciens, dont le processus traîne encore.

Cette rencontre qui s’est tenue à Bogor, à 25 km de Bunia dans le secteur de Bahema Sud avait pour objectif principal de débattre, avec les parties prenantes de la problématique de vol de bétail dans la région, ses causes et ses conséquences sur la paix.

Différents chefs coutumiers, notables, organisations de la société civiles ainsi que des acteurs politiques y étaient conviés.

Le député provincial Pascal Kakoraki estime qu’il faut accélérer le processus de reddition des miliciens de FRPI. Il demande au gouvernement de répondre au cahier de charge de ces miliciens qui demandent notamment l’amnistie, la reconnaissance de leurs grades, …

De son côté, le vice-gouverneur de l’Ituri, Martin Shalo Dudu, estime que la priorité pour l’heure est de rétablir l’ordre et la sécurité dans l’Ituri pour que cette province tire finalement les dividendes de ses richesses.

Rappelons que c’est la MONUSCO qui a sécurisé le site de ladite rencontre et offert les moyens logistiques pour l’organisation.

René KANZUKU

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp