spot_img

Latest Posts

La MONUSCO regrette l’expulsion de son porte-parole par le gouvernement congolais

A travers le bureau de son porte-parole et des relations avec les médias, la mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) exprime son regret suite à la volonté du gouvernement congolais de voir la mission onusienne se départir de son porte-parole Mr Mathias Guillmann.

Cette décision est tombée alors qu’il se trouve en congé depuis 10 jours en France. Se confiant à journaldesnations.net, tout en refusant de faire un commentaire sur la demande de son expulsion, Mathias Gillmann a déclaré qu’il regrettait de quitter la RDC de cette façon.

Le communiqué est parvenu à journaldesnations.net ce jeudi 04 août 2022. L’intégralité de ce message dans les lignes qui suivent.

Communiqué de presse

La MONUSCO prend acte et regrette profondément la décision du gouvernement de la République démocratique du Congo de demander à un membre de son personnel de quitter le pays.

La Mission s’engage à continuer de travailler aux côtés de la population et des autorités congolaises pour mettre en œuvre le mandat qui lui a été confié par le Conseil de sécurité.

 

 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.