spot_img

Latest Posts

La RDC célèbre la Journée internationale de soutien aux victimes de torture

Célébrée le 26 juin de chaque année, la journée internationale de soutien aux victimes de torture est vécue cette année ce mercredi 6 juillet 2022 en République Démocratique du Congo.  Un report justifié par l’organisation des obsèques du héro national Patrice Emery Lumumba. A Kinshasa, capitale de la RDC, le gouvernement congolais via le ministère des Droits humains a organisé en collaboration avec le Bureau Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) deux activités principales.

Vue des participants à la journée internationale de soutien aux victimes de torture au Chapiteau de l’hôtel Pullman à Kinshasa

En substance, un point de presse a fait un focus sur le Rapport des organisations de la société civile sur la torture en République Démocratique du Congo. Une table-ronde autour des mécanismes mis en place pour lutter contre la torture constitue également le nerf de l’activité de cette journée.

Des acteurs clés notamment des membres du gouvernement, des membres de la société civile, des chefs des agences des Nations unies sont mobilisés Chapiteau de l’hôtel Pullman.

D’autres personnalités acquises à cette cause dont les chefs de missions diplomatiques, l’auditeur général des FARDC, les membres de l’assemblée Nationale et du Sénat, le bureau de la commission nationale aux droits de l’homme (CNDH) ont répondu présents à cette rencontre.

La Constitution de la RDC du 18 février 2006 en son article 16 interdit la torture et tout traitement cruel, inhumain et dégradant, et l’article 61 du même texte ne tolère aucune exception à ce principe, quelles qu’en soient les circonstances.

Rédaction/journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.