spot_img

Latest Posts

Les médecins en grève confient leurs doléances au porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya

Lors d’un entretien de 12 minutes, le Syndicat national des médecins du Congo (Synamed) a présenté, ce 1er septembre, au porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya un mémorandum contenant l’ensemble de leurs revendications.

En grève depuis le mercredi 6 juillet 2022 et après plusieurs négociations, le syndicat a dépêché les docteurs Senga Luamba, SGA de Synamed en charge de la logistique et Patrick Boloko, Secrétaire exécutif provincial, auprès du ministre Muyaya. Ce dernier a promis de transmettre leurs doléances au Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi et au Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, signale un communiqué de la cellule de communication du ministère des médias.

A l’occasion, Patrick Muyaya s’est félicité de la considération du Synamed en sa personne. “Je vous remercie pour la considération. Parce que vous étiez en assemblée générale et vous êtes venus chez moi, j’ai arrêté ce que je faisais pour vous recevoir. Cela fait 15 ans depuis que je suis de très près vos questions”, a soutenu le porte-parole du gouvernement.

Par ailleurs, le ministre Muyaya a tenu à faire savoir que la place des médecins était dans “les hôpitaux et non, dans la rue.” Selon lui: “les revendications du syndicat préoccupent tout le monde et pas seulement le ministre de la santé, hygiène et prévention, le Président de la République ou le Premier ministre”

En outre, Muyaya a rassuré aux délégués du Synamed qu’à côté de l’armée et la police, les médecins comme les enseignants de l’enseignement supérieur et universitaire et ceux de l’enseignement primaire, secondaire et technique étaient également prioritaires dans les prévisions du gouvernement.

Rappelons que toutes ces trois catégories professionnelles sollicitent l’amélioration de leurs conditions salariales. A ce sujet, a rassuré le ministre porte-parole, le gouvernement cherche à y répondre de manière progressive. Patrick Muyaya s’est également présenté comme un allié de plus en dehors du ministre de la santé en faveur de la cause des médecins.

De leur part, les délégués du Synamed ont expliqué à la presse les raisons de leur présence auprès du porte-parole du gouvernement congolais de qui ils attentent une suite favorable dans un futur proche.

Godefroid Nibez/ journaldesnations.net 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.