spot_img

Latest Posts

Manifs anti-Monusco : le Baromètre revoit le bilan à la hausse avec 17 morts et plus de 127 blessés à Goma et Butembo

Une structure de la société civile, “le Baromètre Sécuritaire du Kivu” évoque un bilan provisoire de 17 personnes tuées à dater de lundi 25 juillet à la suite des actions populaires violentes réclamant le retrait des casques bleus de la Mission onusienne en RDC.

Il s’agit d’au moins 6 manifestants à Goma, 8 autres et 3 membres de la Monusco à Butembo, première ville commerciale du Nord-Kivu.

Par ailleurs, “plus de 127 manifestants ont également été blessés selon des sources hospitalières à Goma”, témoigne le Baromètre ce mardi sur son compte twitter.

Et de rappeler : “au moins trois bases de la Monusco ont été pillées et incendiées. Des appels à manifester continuent de circuler”.

Face à cette situation, le Gouverneur de province ordonne à la police et à l’armée de prendre des mesures qui s’imposent “pour interdire toutes les manifestations sur la voie publique, et rétablir l’ordre dans l’immédiat…”.

La justice est déja à pied d’œuvre pour établir les responsabilités, a déclaré mardi 26 juillet, Patrick Muyaya devant la presse à Kinshasa.

 “Tout ceux qui d’une manière ou d’une autre  sont auteurs de ces actes subiront la rigueur de la loi, pour tous les compatriotes décédés y compris les casques bleus, les enquêtes sont déja diligentées par la justice congolaise et l’auditorat militaire”, a annoncé le porte-parole du gouvernement congolais.

Djiress BALOKI/Nord-Kivu/ journaldesnations.net 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.