spot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Marche contre l’EAC: trois journalistes blessés suite à la répression policière à Goma (JED)



Au moins trois journalistes de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu (RDC) ont été blessés mercredi 18 janvier 2023 par des éléments de la police nationale congolaise, affirme l’ONG Journalistes en Danger (JED). Il s’agit de Merveille Kiro (Journaliste chez Blessing FM), Ali Asanka Darius (Correspondant de VOA) et Héritier Munyafura (Correspondant AFP).

Ces professionnels des médias ont été brutalisés au cours de la répression d’une marche dite pacifique, organisée par des mouvements citoyens et des groupes de pression.

L’action populaire interdite par l’autorité urbaine visait à dénoncer la passivité des troupes de la force de l’EAC déployées à l’Est de la RDC pour combattre les groupes armés dont le M23, mouvement du 23 mars qui contrôle plusieurs localités du territoire de Rutshuru.

« C’est devant l’entrée du bureau du Gouverneur que la police a utilisée des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants que les trois journalistes ont été poursuivis quand ils échappaient aux tirs puis se sont blessés car poursuivis dans leur fuite par les éléments de la police dans les rues du quartier Himbi, les indexant », explique JED.

Par cette manifestation publique, les protestataires exigent une offensive de la part des FARDC, et s´opposent à l´entrée des forces du Sud Soudan tout en demandant aux troupes du Kenya de ne plus circuler dans la ville
Ils les qualifient de « touristes ».

Journalistes en Danger demande aux autorités d’assurer la sécurité de ces journalistes pour qu’ils regagnent leur lieu de travail.

Rédaction/Journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.