spot_img

Latest Posts

Nord-Kivu : 57 pêcheurs congolais de nouveau arrêtés par la marine ougandaise sur le Lac Edouard

La Marine Ougandaise est accusée d’avoir arrêté une nouvelle vague des pêcheurs congolais, 57 au total, sur les eaux du Lac Edouard. Le fait a été signalé dans la nuit du mercredi à jeudi 4 août 2022.

Ces derniers étaient à bord de 19 pirogues hors-bord, également saisies par les militaires ougandais basés dans le district de Kasese. D’après le secrétaire de la Fédération des comités des pêcheurs individuels du Lac Edouard (Fecopeile), ces multiples arrestations seraient dues à plusieurs facteurs.

” Les ougandais ont déplacé notre frontière liquide de Kadete jusqu’à Tchapa à l’intérieur de notre territoire, à plus de 8 km. Alors tout cette étendue là les ougandais la considèrent comme l’Ouganda, et voilà les pêcheurs sont victimes de cette situation là que le gouvernement congolais ne veut pas régler avec le gouvernement ougandais”, explique Josué Mukura.

Depuis des années, une faible production halieutique est décriée dans le Lac Edouard, partie congolaise. L’activisme des groupes armés aux environs du Lac et la pêche illicite sont deux facteurs incriminés dans cette situation.

“Au Congo où la loi n’est pas bien respectée, il y a diminution des poissons, alors certains pêcheurs sont obligés de faire la poursuite des poissons en Ouganda où ils sont arrêtés”, témoigne M. Mukura.

En 2021, des centaines de pêcheurs congolais avaient été libérés par le gouvernement ougandais. Ils venaient de passer près de 7 ans de détention dans une prison ougandaise pour avoir violer des limites lacustres entre les deux pays qui se partagent les eaux du Lac Edouard.

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ journaldesnations.net 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.