lun. Juin 24th, 2019

Nord-Kivu: situation sécuritaire précaire dans plusieurs villages de Baswagha-Madiwe à Beni-Mbau

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

La situation sécuritaire demeure précaire dans plusieurs villages du groupement Baswagha-Madiwe en secteur de Beni-Mbau. C’est ce qu’a affirmé au cours d’une interview le mardi 11 juin la société civile de cette partie du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dans ses propos, Sheikh Ramazani son président, rapporte qu’un bon nombre de villages dudit regroupement font face à des menaces sécuritaires des groupes armés notamment des mai-mai écumant la zone depuis plusieurs années au vu et au su des autorités compétentes.

Sur place, l’activisme des miliciens impacte négativement sur les activités sanitaires, fait savoir la société civile. «Suite à des menaces sécuritaires, le centre de santé de Ngoyo situé à ±12Km au sud de Mangina a fermé ses portes depuis dimanche. Les miliciens exigent une somme de 150$ auprès de l’infirmier titulaire de ce centre, afin de sauver sa vie», alerte Sheikh Ramazani, qui regrette l’absence des éléments de sécurité dans la zone.

Il plaide pour le déploiement de la police et de l’armée dans les villages de ce groupement, entre autres à Cantine, Mabalako et ailleurs afin de mettre un terme aux exactions des assaillants à l’égard des paisibles civils.

Djiress BALOKI

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp